L’école publique conditionne la publication des résultats des évaluations du 1er trimestre

L’affichage des résultats des évaluations du 1er trimestre au collège d’enseignement général (CEG) Angola libre, Nganga Edouard, Mayindou, Mfilou et dans certain lycée comme celui de la Réconciliation, est conditionné par le paiement de 10.500 Francs CFA. Après avoir passé les compositions en décembre 2018, la majorité des élèves n’ont pas encore connaissance de leur moyenne trimestrielle alors que les évaluations du 2e trimestre s’annoncent.

Malgré la décision du Premier ministre devant les parlementaires de suspendre la note sur le financement de l’école par les parents d’élèves, les apprenants sont forcés de payer à la direction de leur école la somme de 10.500 francs CFA. « Les responsables de la direction nous disent que pour être en possession des résultats, il faut d’abord payer cette somme y compris le macaron et la carte scolaire. Il est donc difficile de savoir si l’on a bien ou pas travaillé, parce qu’on ne connait pas les moyennes du premier trimestre », fait savoir une écolière.

« Les résultats des évaluations du premier trimestre sont déjà disponibles. Ceux qui sont dans les normes peuvent passer à la direction scolaire avec leur carte et reçu d’assurance pour récupérer les moyennes », confirme l’un des surveillants des écoles publiques.

Le surveillant fait savoir que ceux qui ne seront pas en règle n’auront pas la possibilité de connaitre leurs moyennes et ne pourront pas accéder dans les salles d’examens pendants le deuxième trimestre. « Nous ne voulons pas afficher les résultats pour attirer l’attention des parents afin de prendre l’initiative de payer les frais scolaires de leurs enfants avant le second trimestre », ajoute-t-il.

Avec les difficultés financières auxquels les parents sont confrontés, les écoliers déplorent l’augmentation des frais scolaires. Ils demandent aux autorités compétentes de ramener ces frais aux prix des années antérieures pour permettre à tous d’avoir la facilité de connaitre leurs moyennes scolaires.

Les examens du second trimestre débuteront le 7 mars.

Quitter la version mobile