Le gouvernement recense tous les commerçants à Brazzaville

Une suite de boutiques des "West-Af" fermées au marché Total

La ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas a indiqué le 3 mai à Brazzaville que le recensement général des commerçants qui s’effectuera cette année sur toute l’étendue du territoire national mettra à la disposition des décideurs et des partenaires au développement des informations fiables, dans le but d’améliorer les performances économiques du pays.

« Cette investigation statistique longue et coûteuse consiste à recueillir des informations de toutes les unités économiques. En réalité, il s’agit d’un répertoire de référence devant servir de base de données permettant d’élaborer les indices structurels et conjoncturels pour une meilleure prise de décision», a expliqué Igrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas lors du lancement du projet de recensement des entreprises au Congo.

La ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale a souligné qu’en cette période de crise, une telle banque de données informationnelles était la meilleure façon pour le Congo de mieux orienter les investissements et rendre plus attractif le secteur commercial local, souvent moins performant à cause du manque d’informations et de données statistiques fiables.

Quitter la version mobile