Le PCT statue sur ses candidats aux législatives et locales 

Le Comité national d’investiture du Parti congolais du travail  est à pied d’œuvre du 5 au 7 avril, pour faire le choix des candidats qui vont représenter cette formation politique aux élections législatives et locales de juillet 2022.

« La présente réunion du comité national d’investiture, la 9ème depuis l’institution de cet organe par le 6ème congrès extraordinaire de juillet 2011. Cette présente réunion a pour vocation de sélectionner les candidats du parti congolais du travail aux élections législatives et locales de 2022. Cette opération a véritablement du sens, dans la mesure où il y a eu des postulants », a indiqué le secrétaire général du PCT, Pierre Moussa à l’ouverture de la réunion d’investiture.

 Pour Pierre Moussa « le parti est encore une fois, face à la responsabilité de choisir avec beaucoup de logique et de bon sens ses candidats avec beaucoup de logique parmi les camarades qui vont représenter notre parti à une compétition politique d’envergure. Une responsabilité historique que nous assumerons tous dans un contexte particulier de campagne d’investiture », a -t-il laissé entendre.

Le Secrétaire général du PCT a souligné que la réunion de ce jour qui constitue le point d’achèvement a connu un engouement sans précédent.

 Pierre Moussa a appelé tous les membres du parti à garantir la tribune de choix crédible aux yeux des militants et sympathisants afin de permettre aux candidats de gagner des sièges.

 Le comité national d’investiture du PCT a la lourde charge d’opérer le choix de plus de 1000 dossiers de candidatures à l’issue de ses travaux.

Quitter la version mobile