OMS Afrique assurera la couverture vaccinale pour chaque enfant d’ici 2030

Le directeur de la gestion des programmes de l’organisation mondiale de la santé (OMS) Afrique, Joseph Cabore a souligné le 22 août à Brazzaville que la vaccination constituait un moyen efficace dans la prévention des maladies épidémiologique des pays Africains. Les Etats membres devraient élaborer des nouvelles stratégies pour atteindre la couverture vaccinale pour tous d’ici 2030, a-t-il conseillé.

« En Afrique un enfant sur 5 ne reçoit pas toutes les vaccinations systématiques. Ce qui entraîne des conséquences désastreuses chaque année, car plus de 30.000 enfants de moins de 5 ans tombent malade et 500 meurent. Pourtant, cette maladie pourrait être empêchée par la vaccination», a fait savoir Joseph Cabore à l’occasion de la 69èmesession du comité national de l’OMS pour l’Afrique.

 Joseph Cabore  a expliqué que pour atteindre chaque enfant, il faut vacciner plus d’un demi-million d’entre eux. « Un autre défi est le financement de la vaccination y compris l’augmentation des allocations budgétaires nationales pour atteindre chaque enfant quelle que soit son identité et son appartenance », a-t-il précisé.

Joseph Cabore a également rappelé l’importance de la vaccination qui permet de sauver des vies et d’accélérer le développement national.  « Cela exige le renforcement des partenaires nationaux, continentaux  pour qu’ensemble nous relevons ce défis » a-t-il ajouté.

Au cours de cette séances, les 47 ministres de la santé ont salué le partenariat noué avec l’alliance Gavi qui ne cesse de fournir de multiples efforts pour l’immunisation qui a pour but de sauver la vie des enfants, protéger la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays pauvres d’Afrique.

Quitter la version mobile