Un homme a été retrouvé mort dans un puits à Nganga Lingolo

Les services de la sécurité civile de Brazzaville ont repêché le 27 décembre dans un puits, à Nganga Lingolo, dans le 8ème arrondissement, Madibou, le corps d’un jeune homme âgé de plus de 32 ans et nommé Mavoungou. Ce sont les habitants qui l’ont découvert le matin et ont appelé, par la suite, les sapeurs pompiers.  

Arrivés d’urgence, les agents de la sécurité civile ne sont venus que pour repêcher du puits le corps sans vie de Mavoungou. Apres l’inspection et constat de la police, la dépouille a été conduite à la morgue municipale de Brazzaville.

A la sortie de la dépouille du puits, les habitants et parents du quartier n’ont pas pu retenir leurs larmes en voyant le corps sans vie de cet enfant qui était peut-être encore bien portant la veille, mais dont le destin s’est arrêté dans un puits d’eau.

Jusque là, personne ne peut dire plus sur les circonstances de cette mort. Seule l’autopsie pourra permettre de déterminer les causes réelles de ce décès.

Quitter la version mobile