Un incendie fait deux morts à Pointe-Noire

Deux jeunes garçons de 11 et 14 ans ont péri dans un incendie dont l’origine demeure encore inconnue dans la matinée du 1er juillet, à Constant Balou, à Loandjili, dans le quatrième arrondissement de Pointe-Noire.

Selon les voisins, une détonation dont ils ne maîtrisent pas l’origine a été entendue autour de 2 heures du matin. Une fois, sortis des maisons, ils ont constaté tout de suite qu’une maison était en flamme. Avec les moyens de bord, ils n’ont pas pu maîtriser le feu qui avait déjà pris de l’empileur.

Les deux garçons qui n’ont pas pu être sauvés à cause de l’intensité du feu, ont été surpris dans leur sommeil. Les parents des enfants, au moment du sinistre, se trouvaient à l’hôpital

Les populations ont déploré la passivité des services des sapeurs pompiers, qui ont évoqué la panne de leur véhicule pour ne pas intervenir.

Quitter la version mobile